Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 09:47
A 23:30, j'ai frissonné en lisant la demande de pardon offerte par Clothilde Reiss lors de son procès à Téhéran, qui témoigne du déploiement d'autorité paranoïaque d'un régime soucieux de désigner des ennemis extérieurs pour colmater ses brêches et renvoie violemment, par contraste, à l'insouciance paresseuse et ensuquée de notre culture occidentale.

Partager cet article

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article

commentaires