Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 18:26

A 20:24, je continuais à attendre que quelqu'un se rappelle que dans le programme présidentiel de Nicolas Sarkozy, il y avait cette sorte de proposition, un peu comparable à ce qui a provoqué la crise des subprimes l'année dernière, ce truc d'encourager l'accès à la propriété, ce serait tellement drôle de le ressortir maintenant...

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 22:37

A 17:00, en regardant les "mendiants" effectuer leur "travail" autour des distributeurs automatiques de billets, là où ils entouraient les églises en son temps, je me suis dit que l'argent avait bien une fonction sociale coercitive, comme les dieux.

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 20:12

A 22:13, je me suis dit que, pour avoir besoin de parler autant de la "crise" financière, il fallait quand même que certaines personnes, d'une part soient obsessionnelles jusqu'à s'abrutir et d'autre part, quand même, s'emmerdent profondément dans la vie, non ?

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 22:00

A 0h08, j'ai souri en lisant la déclaration d'Ehud Olmert dans une interview : "Israel devrait se retirer de presque tous les territoires conquis lors de la guerre des six jours en 1967" et cette réponse du Ministre des Affaires Etrangères palestinien : "Nous regrettons de ne pas avoir entendu cette opinion personnelle avant qu'il ne démissione".
A 0h09, je me suis demandé s'il profitait d'une liberté de parole retrouvée ou compliquait la tâche de sa successeuse.

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 23:55

A 21h50, j'ai pensé à haute voix quand M.m'expliquait qu'elle refusait que J. l'accompagne dans son déplacement par peur d'être débordée, que la plupart des limites qu'on met à l'autre sont inutiles et répondent plus à ses propres peurs qu'à des faits. Mais elles repoussent l'autre, ça oui, elles le dissuadent, elles bloquent les possibilités... Elles sont plus les limites qu'on se met à soi qu'à l'autre finalement.
A 21h51, j'ai parlé d'autre chose quand j'ai senti qu'elle se sentait obligée de se justifier.

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 23:03
A 22h04, en écoutant les femmes, à la table d'à côté du restaurant où j'étais, discuter, les yeux étincelants et l'eau à la bouche, des desserts qu'elles aimaient, après ne pas en avoir pris à cause de leur "régime", j'ai trouvé très concret cette capacité que les mots ont à avaler le monde.
Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 15:16
A 15h20, je me suis dit qu'une relation amoureuse est une opération de pur capitalisme : donner des valeurs arbitraires à des choses qui ne les ont pas et les poser en axiomes pour réguler les échanges. Pourtant un sourire, une caresse, ça a une fonction, il y a des nerfs qui sont faits pour les recevoir et les transmettre, il y a des hormones qui sont faites pour y répondre.
Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 22:17
A 0h17, je me suis dit qu'il y a quelque chose contre quoi bute le déploiement du raisonnement logique des papes, c'est ce fait que la papamobile ne soit jamais qu'un préservatif géant.

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 10:06

A 11h06, en voyant l'improvisation d'un danseur contemporain, je me suis dit que rester coller à la technique parce que c'est fonctionnel, c'est quand même, dans sa fonction, pareil que de rester coller à la technique classique parce que c'est beau...

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 17:08

A 5h03, j'ai compris physiquement un truc très con : la pauvreté et la rapidité des flux des médias, télé, cinéma, magasines, etc... répond à l'incapacité des gens de pouvoir se concentrer plus de quelques minutes sur quoi que ce soit à cause de leurs angoisses, stress, frustrations ou autres.
A 5h04, j'ai pensé à la joie que j'ai à me concentrer pendant des jours, semaines, mois, années parfois, et j'ai ri.
A 5h04 et 17 secondes, j'avais une raison supplémentaire de détester l'angoisse que je ressentais à ce moment précis.

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article