Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
les archaïsmes de la Realpolitik et du droit-de-l'hommisme (26/12/2007 publié dans : la mort de la mort de la philosophie )
Jean-Luc Godard Histoire(s) du cinéma   Avant d’aller voir ailleurs si on y est, j’aimerais regarder ce qui retombe une fois un certain nombre de choses éclatées, tracer des traits, des lignes et des ratures.     Il y a quelque chose qui insiste encore, qui n’a...

le corps sans fonction (13/12/2007 publié dans : la mort de la mort de la philosophie )
Adel Abdessemed Exil   J’ai soulevé plusieurs choses dans l’article précédent que j’ai laissées en suspens pour plusieurs raisons. La première étant à cause du bruit infernal, c’est-à-dire venu des enfers, qu’il y avait dans ma rue et qui bloquait mon processus intellectuel, la...

le mot est une chose (04/12/2007 publié dans : la mort de la mort de la philosophie )
  Ce qu’il faut voir au XXe siècle, c’est que les gens décampent, qu’ils foutent le camp, qu’ils se laissent abattre et qu’ils font n’importe quoi. On peut dire qu’ils sont impuissants, qu’ils se mettent dans des impasses et qu’ils rendent tout impossible. La Philosophie du XXe siècle,...

Si je vous disais que l'être humain est aliéné, vous le croiriez ? (21/11/2007 publié dans : la mort de la mort de la philosophie )
  A quel point l’être humain au XXe siècle – j’ai encore quelques trucs à articuler avant de tracer des lignes de fuite – à quel point il est enchaîné, c’est dingue. C’est le terme qui revient, « chaîne » : « la chaîne parlée » saussurienne, « la chaîne signifiante » lacanienne....

"il y a 10 sortes de gens" (12/11/2007 publié dans : la mort de la mort de la philosophie )
Il y a le dualisme qui est tombé avec l’effondrement des idéaux aussi. Le dualisme, c’était quelque chose de très pratique, je dirais de très commode, avec ce que ça comporte d’accommodements quelque chose de commode. Qu’est-ce qu’on fait avec le dualisme ? on ordonne les trucs,...

"On ne part pas..." Mauvais sang, Rimbaud (07/11/2007 publié dans : la mort de la mort de la philosophie )
  Je vais continuer avec cette histoire de la philosophie du XXe siècle, l’effondrement des idéaux, etc. Il faut voir qu’on ne part jamais de rien. Je crois que c’est ce qui a poussé des gens à se demander qu’est-ce que c’est un homme de la nature, qu’est-ce que c’est la nature de...

Partager cette page

Repost 0
Published by