Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 17:21

J’essaie d’être honnête, sincère et juste dans mon travail, j’essaie vraiment, j’essaie autant que je peux. Je veux dire, j’essaie de dire ce pour quoi je prends la parole. J’essaie de ne pas parler d’autre chose, comme, par exemple, raconter une histoire sur des gens que je ne connais pas qui vivent des choses qui ne me sont jamais arrivées. Ça me ferait chier de faire ça. De lire ou de voir ça, ça me fait déjà tellement chier. Je continue à penser que j’aime suffisamment la vie pour ne pas avoir envie d’en détourner mon regard pour voir comment c’est ailleurs. Je continue à être profondément réfractaire aux images et aux illusions, aux mensonges. Vraiment. Je ne pense pas qu’il faille fermer les yeux et faire comme si de rien était en rêvant à des princesses, des dieux, ou je ne sais pas quoi. Si ça ne va pas, on dit que ça ne va pas et on fait mieux, c’est tout. On ne fait pas rien en attendant que ça passe. Voilà, c’est dit. Maintenant, ça ne m’empêche pas d’avoir profondément honte de mon travail, parce que c’est obscène, parce qu’on ne dit pas des choses comme ça, parce qu’on ne se répand pas comme ça, que ça ne se fait pas, que c’est dégueulasse. Et dans la vie, je ne dirais pas ce que je dis dans cette vidéo par exemple, je ne sais même pas si je le penserais. Je ne parlerais pas comme ça déjà, je ne parlerais pas tant que je n’aurais pas un être humain face à moi, et puis je ferai le fort, je fais toujours le fort, c’est-à-dire que je me tiendrais, que je serrerais les dents, et que je ferais comme si j’étais indifférent et que je trancherais dans le vif aussi, sans doute même d’une façon radicale, je fais des choses comme ça. Et dans cette vidéo, pourtant, je dis tout ça, qui ne ressemble à rien, qui est dégueulasse et obscène, et ça ne vient pas de nulle part, c’est moi, n’importe qui peut voir que c’est moi, et c’est ce qui fait que j’ai forcément honte, mais c’est ce qui fait que je le fais quand même, même si ce n’est vraiment pas joli.

Partager cet article

Repost 0
Published by claude pérès - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires