Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 09:34

A 04:04, j'ai ri en fouillant dans cette délicieuse boîte à bonbons qu'est la Fausse suivante de Marivaux, pleine de trouvailles littéraires gourmandes, par exemple celle-ci sur la vanité du désir platonicien dans le 1er acte : "feins toujours de l'aimer. Si tu te montrais inconstant, cela intéresserait sa vanité ; elle courrait après toi"...

Partager cet article

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article

commentaires