Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 12:54

Je pense sérieusement à déménager ce blog ici... La mise en page serait plus sobre, bon, ça, la mise en page, je m'en fous, je ne lis pas ce blog, je l'écris lol C'est surtout que certains posts nécessiteraient un mot de passe pour être lus, ça, je dois dire que ça me trotte dans la tête...

Je comprends bien que des gens écrivent pour promouvoir leur personne, des blogs ou des livres ou autres, faire les malins, donner une image d'eux, essayer de se faire croire qu'ils existent, etc... Je n'en pense rien. Je comprends qu'on ait à ce point peur de la mort. Je n'ai pas d'avis sur cette question. Mais enfin avec ce blog ici, j'espère que c'est bien clair pour tout le monde que je serais pour le moins maladroit, voire assez nunuche, si j'imaginais qu'il puisse servir à promouvoir quelque chose, ni donner une image quelconque. Vous pouvez me faire le crédit de croire que je ne suis pas à ce point à côté de la plaque. A un moment où l'identification prévisionnelle n'a jamais été aussi forte, où les gens sont trop faibles pour prendre des risques et restent en terrain connu qu'ils dupliquent et dupliquent encore, où ils savent d'avance ce qu'ils vont manger, comment ils vont s'habiller, dans quels lits ils vont dormir, ce qu'ils vont regarder, quelles idées ils vont penser, etc... mon entreprise a forcément quelque chose de monstrueux.

Ca me plaît beaucoup une "vacuole de solitude" entre nous, un espace à part dans cette furie consommatrice électronique ouverte à tous vents, dans ce qu'on m'a un jour dit être une poubelle, où les gens parlent trop pour pouvoir entendre ce qu'ils ont à dire, les autres, eux-mêmes aussi.

Je ne choisirais pas les lecteurs, n'importe qui pourrait demander le mot de passe, qui serait de toute façon facile à trouver. Mais il y aurait un geste, une porte à ouvrir, une intention, non plutôt une disposition.

Le déménagement est long, il y a beaucoup de meubles. Vous avez quelques jours pour l'arrêter.

Par ailleurs, nous avons fini un grand chapître de la recherche dite LOGOS. La prochaine recherche s'appellera : "la psychanalyse : une éthique dépressive". Il se peut que ce sujet vous intéresse. Rendez-vous sur le nouveau blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by claude pérès - dans lire attentivement la notice
commenter cet article

commentaires