Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 23:38

A 1h34, j'ai alternativement frissonné ou éclaté de rire devant le talent de beau parleur de Barack Obama dans son discours à Berlin, son habileté à toucher les cordes sensibles, son goût pour les paroles en l'air qui ne reculent même pas devant leur propre impuissance, son inconscience aveugle. J'ai noté qu'aucun élément concret ne venait donner la moindre solidité à l'ensemble et aucune analyse d'aucune sorte n'y apportait la moindre ampleur. J'ai remarqué la différence de positionnement dans le rapport entre les États-Unis et l'Europe et l'appel imprécis mais prometteur à un nouvelle mouture de l'O.T.A.N.
J'ai aussi particulièrement adoré la comparaison entre le soviétisme et al Qaida et son obsession du terrorisme, si stratégiquement bushistes et fous finalement.
Voir la vidéo
ici
.

Partager cet article

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article

commentaires

myriam 26/07/2008 14:19

Oui, c'est vrai qu'il a ça pour lui, de savoir parler, de trouver les trucs qui vont faire frissoner :-)