Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 03:51

  Nicolas Sarkozy a visité la Chine, où, après avoir laissé honteusement à Paris sa secrétaire d'État aux droits humains, il n'a pas hésité à condamner les vélléités d'indépendance de Taïwan et à réaffirmer le Tibet comme un territoire chinois ( Angela Merkel a rencontré fin septembre le Dalaï-Lama, bravant la colère de Pékin, et George Bush l'a reçu et décoré en octobre...).
  Il a été le seul chef d'État occidental à féliciter Vladimir Poutine pour ses élections legislatives scandaleuses qui ont été dénonçées par ce qu'on appelle la communauté internationale.
  Il reçoit aujourd'hui Kadhafi, pour des questions de pétrodollars ou en contrepartie de cet accord pour la libération des infirmières bulgares qui reste encore mystérieux.
   Alors bien sûr, c'est écoeurant et abjecte, cette vieille idéologie moisie du pragmatisme - le pragmatisme n'a de pragmatique que le nom - la Realpolitik est un dogme - mais c'est surtout que là alors, vraiment, on voit à quel point c'est un pauvre mec inconsistant.

Partager cet article

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article

commentaires

myriam 11/12/2007 10:11

plutôt oui...