Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 04:09

A 04h31, j'ai eu des frissons dans tout le corps, les larmes aux yeux et un relâchement du diaphragme à la lecture du chapitre l'homme et ses doubles de Foucault, si structuraliste, si jeune, si balbutiant, si délicat, si sophistiqué, si maîtrisé, si sensible, si vivant et si fort.  

Partager cet article

Repost 0
Published by claude pérès - dans POST-IT
commenter cet article

commentaires